دروس و تمارين الإعدادي Cours et exercices pour le collège

La subordonnée circonstancielle de conséquence

 

La subordonnée circonstancielle de conséquence exprime un fait qui est le résultat d'une cause énoncée dans la phrase principale. Elle assume la fonction de complément circonstanciel de conséquence du verbe de la proposition principale. Les  subordonnées circonstancielles de conséquence sont introduites par les conjonctions de subordination : « si bien que, de façon que, de sorte que, au point que,  à tel point que,  de manière que. »

 

- Fatima a bien révisé toute l'année, si bien qu'elle peut réussir son examen.

- Nous sommes arrivés en retard, de sorte que nous n'avons pas vu le début du spectacle.

 

 

Elle est introduite par une conjonction de subordination ou une locution de conséquence :

1) Si…que, tellement…que, si bien que, de telle sorte que, de telle manière que, au point que, d’un tel…..que, d’une telle……que + indicatif.

 

2) De façon que, de manière que, trop….pour que, suffisamment….pour que, assez….pour que + subjonctif (on n’utilise ces subordonnants que si on a deux sujets différents).

 

3) Trop….pour, assez….pour, suffisamment….pour, en sorte de, de façon que + infinitif (on n’utilise ces subordonnants que si on a le même sujet).

 

Exercice